Twitter Icon left
Facebook Icon left
LinkedIn left

Firme de recrutement et chasseur de têtes à l’écoute de vos besoins.

Nous sommes courtiers de talents!

 

 

001.1.jpg001.2.jpg002.jpg003.1.jpg003.2.jpg004.1.jpg004.2.jpg004.3.jpg005.jpg006.jpg007.2.jpg007.3.jpg008.1.jpg008.2.jpg009.1.jpg009.2.JPG010.jpg011.1.jpg011.2.jpg012.jpg
 

Depuis 2005, Courtech agit comme chasseur de têtes offrant aux entreprises de la grande région de Montréal ainsi qu’ailleurs au Québec, des professionnels qualifiés et compétents correspondant à leurs critères d’excellence et leurs besoins d’affaires afin d’assurer la poursuite de leur succès.

 

À titre de chasseur de têtes, nous savons que chaque rôle est unique dans votre organisation. Notre mandat n’est pas seulement de vous trouver un candidat avec un ensemble de compétences ou une liste d’expertises sur un morceau de papier, mais bien celui de vous trouver la bonne personne et c’est ce que nous faisons de mieux.


Notre firme de recrutement vous offre une gamme complète de solutions de recrutement permanent, temporaire et contractuel personnalisées, en plus de vous offrir une expertise et l’attention que vous méritez.

 

 

Notre spécialité: Recrutement de professionnels et de cadres dans le domaine des technologies de l’information. 

 

Le télétravail gagne en popularité au Canada

 Selon de récents sondages, entre 2,7 % et 6 % de la population active canadienne se seraient mis au télétravail, et le Québec compterait actuellement de 5 % à 8 % de télétravailleurs, soit l’un des taux les plus élevés dans le monde.

  • Un récent sondage d’Accountemps démontre que de plus en plus d’ententes de travail à distance (télétravail, travail dans des bureaux satellites, etc.) sont signées au Canada, et ce, dans 22 % des entreprises, et que ce type d’entente est en baisse dans seulement 2 % des entreprises.
     
  • Au Québec, selon le CEFRIO, plus du tiers (38 %) des télétravailleurs salariés sont des cadres ou des gestionnaires; viennent ensuite les employés de bureau (16 %) et les techniciens (8 %).
     
  • Selon Statistique Canada, en 2008 :Selon un sondage d’Environics Research en 2011, les avantages associés au télétravail mentionnés par les travail­leurs sont d’abord les économies de coûts, puis la souplesse de l’horaire, la réduction du stress et la possibilité de s’occuper d’un proche malade ou d’un parent âgé. En plus, parmi les Canadiens qui travaillent à distance au moins une fois par semaine, près de neuf sur 10, soit 88 %, affirment qu’ils sont plus productifs pendant ces périodes, car ils sont moins exposés aux distractions qu’au bureau.
    • 23 % des professionnels et des personnes occupant des postes de gestion faisaient du travail à domicile par comparaison à 7 % des travailleurs des ventes et services; l’écart selon le niveau de scolarité était aussi important : 22 % des diplômés universitaires travaillaient à domicile contre 7 % des titulaires d’un diplôme d’études secondaires;
    • les employés qui avaient des enfants de 12 ans et moins étaient légèrement plus enclins à travailler depuis leur domicile que ceux qui n’en avaient pas (respectivement 13 % et 10 %);
    • 60 % des travailleurs autonomes travaillaient de la maison.

Source : Internet, septembre