Twitter Icon left
Facebook Icon left
LinkedIn left

Firme de recrutement et chasseur de têtes à l’écoute de vos besoins.

Nous sommes courtiers de talents!

 

 

001.1.jpg001.2.jpg002.jpg003.1.jpg003.2.jpg004.1.jpg004.2.jpg004.3.jpg005.jpg006.jpg007.2.jpg007.3.jpg008.1.jpg008.2.jpg009.1.jpg009.2.JPG010.jpg011.1.jpg011.2.jpg012.jpg
 

Depuis 2005, Courtech agit comme chasseur de têtes offrant aux entreprises de la grande région de Montréal ainsi qu’ailleurs au Québec, des professionnels qualifiés et compétents correspondant à leurs critères d’excellence et leurs besoins d’affaires afin d’assurer la poursuite de leur succès.

 

À titre de chasseur de têtes, nous savons que chaque rôle est unique dans votre organisation. Notre mandat n’est pas seulement de vous trouver un candidat avec un ensemble de compétences ou une liste d’expertises sur un morceau de papier, mais bien celui de vous trouver la bonne personne et c’est ce que nous faisons de mieux.


Notre firme de recrutement vous offre une gamme complète de solutions de recrutement permanent, temporaire et contractuel personnalisées, en plus de vous offrir une expertise et l’attention que vous méritez.

 

 

Notre spécialité: Recrutement de professionnels et de cadres dans le domaine des technologies de l’information. 

 

Les Canadiens sont infidèles à leurs employeurs

L’étude publiée mardi par Workopolis révèle que les travailleurs sont de plus en plus nombreux à changer régulièrement d'emploi. Ainsi, 30 % des répondants ont indiqué qu’ils ont déjà occupé un même poste pendant plus de quatre ans, comparativement à 60 % en 2002.

De plus, selon le sondage, les travailleurs sont plus nombreux à changer de domaine professionnel alors que 48 % des personnes interrogées ont admis avoir changé de domaine au moins trois fois dans leur carrière.

«Auparavant, cette pratique pouvait donner une mauvaise impression au recruteur. Dans le marché d'aujourd'hui, cela peut au contraire prouver que le candidat possède des qualités uniques, notamment une bonne connaissance de l'industrie, une certaine souplesse quant à ce qui peut lui être demandé, et un penchant pour la prise de risques, toutes des qualités recherchées», a souligné Sylvie Doré, directrice des ventes et de l'expérience client pour Workopolis.

La principale raison mentionnée par ceux qui changent souvent de travail est la mauvaise relation avec le patron, suivi de l’ennui ou de l’insatisfaction dans leur emploi ainsi que de la possibilité de profiter de meilleures occasions professionnelles ailleurs.

L'étude montre également que près de 60 % des employeurs passent en moyenne 11 secondes à lire un CV et que près de 80 % des CV ne survivent pas à cette première ronde de lecture.

 

Source: Internet 24 avril 2014