Twitter Icon left
Facebook Icon left
LinkedIn left

Firme de recrutement et chasseur de têtes à l’écoute de vos besoins.

Nous sommes courtiers de talents!

 

 

001.1.jpg001.2.jpg002.jpg003.1.jpg003.2.jpg004.1.jpg004.2.jpg004.3.jpg005.jpg006.jpg007.2.jpg007.3.jpg008.1.jpg008.2.jpg009.1.jpg009.2.JPG010.jpg011.1.jpg011.2.jpg012.jpg
 

Depuis 2005, Courtech agit comme chasseur de têtes offrant aux entreprises de la grande région de Montréal ainsi qu’ailleurs au Québec, des professionnels qualifiés et compétents correspondant à leurs critères d’excellence et leurs besoins d’affaires afin d’assurer la poursuite de leur succès.

 

À titre de chasseur de têtes, nous savons que chaque rôle est unique dans votre organisation. Notre mandat n’est pas seulement de vous trouver un candidat avec un ensemble de compétences ou une liste d’expertises sur un morceau de papier, mais bien celui de vous trouver la bonne personne et c’est ce que nous faisons de mieux.


Notre firme de recrutement vous offre une gamme complète de solutions de recrutement permanent, temporaire et contractuel personnalisées, en plus de vous offrir une expertise et l’attention que vous méritez.

 

 

Notre spécialité: Recrutement de professionnels et de cadres dans le domaine des technologies de l’information. 

 

En 2015, La majorité des Québécois a un téléphone intelligent

MONTRÉAL - La popularité du téléphone intelligent ne cesse d'augmenter auprès des Québécois, puisque plus de la moitié des adultes de la province possèdent un tel appareil.

En 2014, pour la première fois, plus d'un adulte québécois sur deux (52,3 %) possédait un téléphone intelligent, d'après le Centre facilitant la recherche et l'innovation dans les organisations (CEFRIO).

Le taux de possession de cet appareil a fortement augmenté au cours des quatre dernières années. En effet, en 2010, seulement 16,9 % des adultes du Québec utilisaient un téléphone intelligent.

La proportion est encore plus grande pour les adultes de 18 à 44 ans, puisque 76,6 % d'entre eux en possèdent un.

Jusqu'à 54 ans, la popularité du téléphone intelligent surpasse désormais celle du téléphone cellulaire de base.

La tablette numérique connaît aussi une croissance notable de sa popularité cette année : près de deux adultes sur cinq (38,9 %) en possèdent une, en hausse de 13,4 % par rapport à 2013 (25,5 %).

«Pour la première fois, nous remarquons que les adultes ne possédant ni téléphone intelligent, ni tablette numérique sont minoritaires. Il n'y a désormais que 38 % des adultes qui ne disposent d'aucun de ces deux principaux appareils mobiles», a affirmé Claire Bourget, directrice principale, recherche marketing au CEFRIO.

L'étude révèle aussi que le téléchargement d'applications et la consultation de l'actualité ont la faveur des deux tiers (68,8 %) des internautes québécois détenteurs d'appareils mobiles, alors que plus d'un internaute mobile sur deux (55,2 %) écoute des vidéos, des webtélés ou webradios à partir de son appareil mobile et que 51,6 % d'entre eux y jouent à des jeux.

 

Source: Internet.  Janvier 2015